Accueil > Côté Teinture > Le mordançage





Différentes méthodes pour fixer les pigments
mardi 29 janvier 2008
par Jacques Chouteau
Le mordançage consiste à imprégner le tissu d’un produit qui retiendra ensuite les pigments ou les tanins afin de fixer la couleur durablement et obtenir des couleurs vives.

 Sans mordançage, un tissus pourrait perdre progressivement sa teinte, ne pas la fixer ou bien les teintes seraient fades.

Dans certains cas cette préparation n’est pas nécessaire car la technique utilisée se suffit à elle même. C’est le cas de l’indigo entre autres ...

Il y a différentes méthodes de mordançage

  • à base d’alun, c’est la méthode la plus courante et facile à mettre en oeuvre,
  • à l’acétate de fer : principalement utilisée pour réaliser des impressions sur tissu,
  • au lait de soja,
  • à l’huile tournante.
Le choix d’une méthode plutôt qu’une autre dépend du résultat escompté :
  • teinture,
  • impressions.
 et les proportions peuvent changer en fonction du tissu utilisé (soie, laine, coton ...).


Dans cette rubrique :
  1. Mordant à l’alun
    29 janvier 2008

  2. Différentes méthodes pour fixer les pigments
    29 janvier 2008

  3. Mordant à l’acétate de fer gélifié
    29 janvier 2008