Accueil > Côté Teinture > Le mordançage





Mordant à l’acétate de fer gélifié
mardi 29 janvier 2008
par Jacques Chouteau
Ce mordant est particulièremlent utilie pour l’impression de motifs sur tissu.

Préparation du mordant à l’acétate de fer.


 
photos à venir ...

Préparation de l’acétate de fer avec des clous rouillés dans du vinaigre blanc (acide acétique)
 photos à venir ...
Dilution 1+3 à l’eau chaude.
Avec différentes concentrations, on peut obtenir des motifs avec des variations de teintes.
J’ajoute parfois un peu d’alun si je compte utiliser ce mordant avec un mélange de tanins et d’autres plantes (ex. Jus de baies de sureau pour aovir un noir profond).
  photos à venir ... Ajout de gomme de Guar en poudre pour gélifier la solution et éviter qu’elle ne se diffuse trop dans les fibres.
On peut ainsi obtenir des bords bien nets.
Le mordant peut être utilisé pendant quelques jours, il perd néanmoins rapidement sa consistance gélifiée.

Utilisation de ce mordant pour la réalisation d’impression de motifs sur tissu à l’aide de tampons en mousse de polyuréthane ...


Dans cette rubrique :
  1. Mordant à l’alun
    29 janvier 2008

  2. Différentes méthodes pour fixer les pigments
    29 janvier 2008

  3. Mordant à l’acétate de fer gélifié
    29 janvier 2008